Exposition

Correspondances


Le fleuve est à l'image de la vie, de l'écoulement et des détours de nos désirs, nos sentiments, nos projets.

Et tandis que nous fixons sur ses berges, nous jetons dans son lits les objets délaissés devenus encombrants, reflets de nos abandons, de nos renoncements.

Ses rives se pavent alors des traces résiduelles de notre existence.


Texte de Vanessa Nizio